War of Kings

https://i2.wp.com/images2.wikia.nocookie.net/__cb20090408010152/marveldatabase/images/7/70/War_of_Kings_Vol_1_1.jpg

War of Kings, c’est quoi donc? C’est un crossover cosmique de chez Marvel, écrit par Dan Abnett et Andy Lanning, publié en 2009 et n’affectant pratiquement pas la Terre 616 de nos super-héros. Dans la chronologie un peu touffue de Marvel, War of Kings se situe juste après Secret invasion.

Tout est dans le titre! Le grand mystère est donc de savoir de quels kings nous parlons… Ce n’est pas le Prince Charles, j’ai dis que ça ne concernait pas la Terre 616! Ce n’est pas Elvis non plus, Elvis était finalement un Skrull… Bon allez, je balance tout; Le crossover implique Black Bolt, des Inhumains, et le nouvel empereur des Shi’ar, Gabriel Summer, frère de, fils de et désormais connu sous le nom de Vulcan. Les Inhumains ont quitté la Lune pour aller réclamer leur héritage Kree, c’est eux les patrons désormais, dans ce qu’il subsiste du grand empire des hommes bleus. Oui car en fait, quelques crossover sont passés par là, et la super-puissance rivale des Skrull a un peu perdue de sa puissance. Les Inhumains ont ainsi prit la gouvernance du bazar, visiblement cela ne pose pas trop trop de problèmes, et la série débute sur le mariage de Crystal, éternellement moulée dans son lycra jaune poussin, la poitrine rivalisant désormais avec celle de Power girl. Crystal des Inhumains épouse un Kree, et pas n’importe lequel; Ronan l’Accusateur… Oui. Ils auraient pensé à Noh-Varr, encore, mais là, Ronan avec son marteau et sa capuche verte… Enfin bref, c’est un heureux évènement en ouverture, on découvre quelques très beaux décors et c’est bien plaisant. Sauf que Vulcan, ambitieux comme pas deux, amène sa flotte Shi’ar dans le secteur, le bonhomme veut conquérir l’univers, comme tous ceux qui ont trois vaisseaux. Une belle occasion de voir la Garde impériale Shi’ar en action, avec une frappe éclair qui lamine les Inhumains et voit Lilandra capturée (où plutôt re-re-capturée).

Dan Abnett et Andy Lanning n’en sont pas à leur coup d’essai question saga cosmique chez Marvel. Avant cela, il y avait Guardians of the Galaxy et quelques titres du crossover Annihiliation war. Les batailles sont parfaitement rythmées, les illustrations de Paul Pelletier, qui a travaillé sur Negation ou encore Exiles, servent vraiment bien la dynamique du bidule. Bon après, c’est du crossover Marvel pur jus, donc ça bastonne, ça bastonne, parfois ça parlote, mais c’est juste pour engager de nouvelles bastons. Personnellement, si une intrigue se met en place derrière, pas de problème, et d’ailleurs c’est le cas ici, le combat final entre les deux rois est vraiment bien mené, et débouche sur la création de The Fault, une fissure dans l’espace-temps, oui encore, qui va initier pleins de choses bien désagréables.

Il y a quelques Tie-in, des récits annexes décrivant les protagonistes plus en détail, comme Gladiator, ou Crystal. Mais je voudrai poser une question qui me semble pertinente, et qui flotte dans l’air depuis des décennies; Le Darkhawk là, il sert à quoi finalement? Non parce que je me souviens bien quand il est apparu la première fois, la question était déjà de rigueur, mais là, je découvre avec effarement qu’il est encore là, et qu’en plus il y a plusieurs mecs comme lui, avec de ridicules armures à la bioman. Franchement.

Concernant War of Kings, j’ai eu un bon feeling avec cette série, un peu moins avec les récits annexes, mais cela m’avait permis à l’époque d’embrayer sur Guardian of the Galaxy.

2 commentaires sur “War of Kings

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :