L’affaire Charles Dexter Ward, HP Lovecraft

Afficher l'image d'origine

Oui je sais les velus, c’est également la cover d’un vieil album de Sepultura!

Bon, l’Affaire Charles Dexter Ward, par ce petit plaisantin de Howard-Philip! Voilà sans nul doute la première oeuvre que j’ai pu lire du monsieur, autre que les nouvelles déjà bien horrifiques qu’il écrivait dans Weird tales. Ce bouquin, je le relis régulièrement car c’est pour moi un modèle du genre, le genre épouvante glaçante, sans gros monstre qui détruit tout, mais dont les mots donnent des frissons tout partout.

Pour du Lovecraft, c’est très classique, avec le jeune notable innocent qui se découvre un ancêtre charismatique et un peu adorateur de Yog-Sothoth, ancêtre qui revient (ils reviennent tous, certains le disent, même) et recommence à faire de vilaines choses. Paraît-il que ce bon vieux Howard Philip n’était pas satisfait par cet écrit, le monsieur est exigeant! Avec ce récit par un tiers et de réguliers aller-retour vers un passé local mais teinté de sombre, nous retrouvons ici tous les mécanismes classiques de l’horreur, avec des on-dit et des journaux d’époque tout jaunis. Pour nous autres, habitués aux séries adaptées de Stephen King par exemple, les ressorts peuvent paraître grossiers, même sans les références historiques et géographiques, l’intrigue se dénoue en quelques paragraphes, on pense rapidement au Portrait de Dorian Gray et à Dracula (non, pas à celui incarné par Eddie Murphy)… Eh bien évidemment, même avec toute cette connaissance, on se laisse prendre par ce récit du maître du genre. On suit la lente déchéance de ce pauvre Charles Dexter Ward, on voit les protagonistes s’agiter, comme de sympathiques investigateurs bien partit pour foirer leur enquête, et même si tout le bazar se termine plutôt mal, il y a une note, légère, d’optimisme, oui enfin c’est très fugace, mais quand même!

Il y a même un petit clin d’oeil à Randolph Carter, héros lovecraftien de la Quête onirique de Kadath, mon grand favoris dans l’oeuvre de HP Lovecraft! Bref, voilà une oeuvre idéale pour entrer dans l’univers un poil glauque et gloomy de ce bon monsieur!

2 commentaires sur “L’affaire Charles Dexter Ward, HP Lovecraft

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :