Serialbdomadaire #16

5085d2f16af23cf2762c83e6fbf8

Ballers S03E06 « I hate New York »: Ah, je l’aime bien ce Dwayne Johnson! Je m’oblige à ne pas aller voir les films dans lesquels il joue, certain de devoir ensuite l’insulter, bien à l’abris du côté opposé de l’Atlantique. Je ne le connais donc pratiquement qu’avec Ballers, cette bien surprenante série HBO sur ces gens pas comme nous de la NFL, la ligue nationale de football américain. Avec ce format cours de 26mn, nous avons des arcs brefs et bien remplit, autour des mésaventures financières de Spencer, ses rêves de gloire en tant qu’agent de joueurs, un peu de sa vie personnelle et surtout, toute une communauté d’individus qui semblent, pour nous autres les gens normaux, des extraterrestres, un peu comme l’autre crotte géante d’ET. J’imagine que l’univers du football est identique, mais c’est vraiment hallucinant de les voir à l’oeuvre.

Beaucoup d’humour grinçant dans cet épisode 6, ou nous apprenons donc que la firme Anderson n’est finalement pas le bébé de Bret, mais de son frère, ce qui est très gênant alors qu’il faut investir 100 millions dans le projet de stade à Vegas!

preacher saison 2 preacher saison 2 episode 4 viktor 0 genre aventure ...Preacher S02E11 « Backdoor »: Le rythme soporifique d’un épisode sur deux est ici encore plus intense, mes yeux se fermaient à chaque fois que Jessie apparaissait. L’intrigue est bonne, elle vient d’un excellent comic book que j’aime beaucoup, mais l’adaptation peine à titiller ma fibre de sérivore. Dommage, car avec l’imminent retour du Saint of killers, les flingues/lance-missiles vont de nouveau fonctionner! Plus que cette vaine quête de Dieu, les moments se focalisant sur l’évasion de l’enfer et l’aide d’Hitler, semblent bien plus prometteurs!

Halt and catch fire S04E02 « Signal to noise »: Les joies du dévelopement de l’internet, avec les premiers serveurs, avant les Google et autres sites de référencement! Nos joyeux drilles ont bien progressés dans leurs carrières respectives, pas tout à fait comme ils et elles le souhaitaient, mais il est loin le temps de la guerre des pc. Cela étant, on sent de la tension derrière chaque mot, et les promesses ne sont pas toujours tenues. J’aime beaucoup cette série, je ne m’attendais pas à une quatrième saison, mais je retrouve donc avec plaisir acteurs et actrices, qui savent transcrire les nombreux non-dits, en prenant en compte une forme d’âge de raison.  Série AMC au thème un peu austère peut-être, mais d’excellente qualité!

3 commentaires sur “Serialbdomadaire #16

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :