Jupiter’s legacy… l’autre Jupiter!

jupiters-legacy-volume-1-cover

Mes p’tites patates en slip, je vais vous dire deux mots concernant un comic book bien sympathique, rien qu’avec de grosses pointures dans le milieu! Il s’agit de Jupiter’s legacy, de Mark Millar – un type un peu connu – crayonné par Franck Quietly, encré par Peter Doherty. Publié en 2013 par Image, le titre développe tout un nouvel univers, dans lequel les super-héros interviennent dans l’Histoire du monde depuis la crise financière de 1929. L’exercice est maintenant bien connu, un petit jeune du nom d’Alan Moore ayant présenté son titre Ouatcheu-mène, mais cette nouvelle uchronie en spandex propose une approche différente et, ma foi, tout à fait intéressante!

JUPITER’S LEGACY #1 | Comics Anonymous

Dans Jupiter’s legacy, un petit groupe de fiers américains poursuit le rêve d’une île mystérieuse, sur laquelle doivent se trouver d’incroyables pouvoirs en mesure de changer le monde, les USA quoi! Plusieurs décennies après… La présence des super-héros nés de cette expédition n’a rien changé à l’état du monde. Utopian, le plus puissant de ces héros, a conservé son état d’esprit des années trente, et le type le plus patriote qui soit, et accessoirement, un très mauvais père. Oui car les premiers héros ont une descendance, qui suit leur exemple, ou pas. Les enfants d’Utopian par exemple, se refusent à participer aux bagarres contre les méchants et vivent de contrats avec des marques célèbres. L’action se déroule au XXI ème siècle, et tous les grands super-vilains ont été vaincus depuis longtemps. Bien entendu, le loup est déjà dans la bergerie, et l’on voit donc la trahison approcher avec ses gros sabots – plutôt des moon boots d’ailleurs – la trame s’avère classique, mais les interactions entre les personnages joue pour beaucoup dans l’intérêt de ce titre.

Jupiter's Legacy TPB 1 (Image) - ComicBookRealm.com

Jupiter’s legacy se focalise sur la notion de famille, plus ou moins étendue. Le tonton ne fait pas de blagues vaseuses, le fiston vaporise le cerveau avec sa vision thermique, le petit-fils veut suivre l’exemple de granpa, voilà l’idée centrale du comic book, qui nous montre une approche différente de ce Et si… les super-héros pouvaient agir sur l’Histoire… Ici, dans un premier temps en tout cas, la réponse est clairement non merci, bien que leur incapacité à réussir la moindre réforme globale soit un tantinet exagérée. Comme souvent, l’Ego est mis en avant pour justifier les échecs de ces êtres supérieurs, qui étrangement aspirent à vivre leurs passions humaines. En ce sens, la réflexion d’Utopian sur la neutralité (toute relative) des siens semble pour le coup justifiée face aux évènements suivant sa chute.

Un très bon titre, le trait de Quietly pourra peut-être en dissuader quelques-un(e)s, mais sans non plus considérer cela comme un chef-d’oeuvre – un terme parfois associé a ce comic book – voilà de quoi passer un bon moment avec une intrigue pleine d’émotions et de réflexion sur la force de l’homme providentiel.

4 commentaires sur “Jupiter’s legacy… l’autre Jupiter!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :