Un robot, un gorille, une fille en maillot : La fine équipe!!

Résultat de recherche d'images pour "agents of atla"

Résultat de recherche d'images pour "agents of atla"Coucou mes p’tites patates! Maintenant que tout le monde connaît la seconde équipe des Guardians of the galaxy, dont les histoires par Dan Abnett sont tout à fait cosmiques et plaisantes, j’ai eu l’envie de me replonger avec plaisir dans les titres d’un autre groupe de chez Marvel, pas encore adapté – et vu la qualité des produits cinématographiques actuels, mieux vaut pas! – mais pour qui la Maison des idées à pondu quelques remises à jour. Il s’agit d’Agents of Atlas, durant l’époque Dark reign, époque pendant laquelle Norman Osborn fit des misères à… Tout le monde.

Résultat de recherche d'images pour "agents of atla"Agents of Atlas, c’est une équipe qui existait avant la création de Marvel, à l’époque nommée Atlas comics et ça, dans les années 50 (1950 hein, n’exagérons rien!). Elle était formée de Jimmy Woo, alors agent du FBI, l’Homme-gorille, un robot old fashion nommé M11, Marvel boy (the Uranian) avec sa super soucoupe, Vénus, déesse de l’amour affiliée à Arès et Hercule, mais qui s’avère être une banale sirène. Plus tard arrive Namora, cousine de Namor (oui oui, et la cousine de Hulk s’appelle Miss Hulk, et la petite nièce de Thor, Thora… euh non, là ce serait trop… enfin espérons).

Résultat de recherche d'images pour "agents of atla"L’équipe sombre dans l’oubli avec le développement de choses bien plus funky comme… euh… les Fantastic Four (mouif…), Spider-man (bof) mais également Moon knight (ah!). Enfin bon, Agents of Atlas revient durant Dark reign, pour s’opposer à Norman Osborn en le privant des réserves fédérales de Fort Knox, comme ça, rien que pour l’embêter. Leur relation sera un peu plus nuancée par la suite, jusqu’à ce que le vilain envoie les Thunderbolt leur mettre une belle raclée, avec pourtant une équipe un peu en bois, mais bon.

Résultat de recherche d'images pour "agents of atla"

Une série leur est ensuite consacrée durant Heroic age, mais elle s’arrête bien vite. Dommage, car même retravaillée pour fonctionner au XXIème siècle, l’équipe d’Agents of Atlas apportait une saveur très fifties, avec moult références comme la soucoupe de the Uranian, l’Homme-gorille, qui fait un Beast croisé de Rocket Racoon, et le robot M11 et son look du « jour où la terre s’arrêta ».

J’avais trouvé l’idée de farfouiller les fonds de placards plutôt sympa, en tout cas elle se démarquait des banalités actuelles, où l’on mets une équipe de cinquante Avengers, trente X-men, et tout le monde se bastonne à la moindre panne d’idée. Agents of Atlas m’avais fait beaucoup pensé à des titres comme Tom Strong ou Planetary, de chez Wildstorm, et je ne peux que vous recommander de trouver les quelques références liées à cette équipes ramenée des années 50!

4 commentaires sur “Un robot, un gorille, une fille en maillot : La fine équipe!!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :