Space bastards, trop inglorious!

Hello mes p’tites patates de l’espace! Là tout de suite, je vais balancer quelques mots au sujet d’un jeu de Jiri Mikolas, dans lequel nous allons pouvoir tuer des peuples aliens, mais également leur faire l’amour! Il s’agit de Space bastards, très bon petit jeu plutôt méconnu, mais qui mérite que l’on s’y (b)attarde – oui ça ne veut rien dire, et alors! – c’est édité par Jira’s games et la durée annoncée est de 90mn, qui peuvent facilement doubler lors d’une partie à cinq, par exemple.

Dans Space bastards, nous allons devoir faire proliférer nos propres espèces aliens sur des planétoïdes bien trop petits pour abriter tous les peuples de la galaxie. Pour cela, nous allons jouer des cartes indiquant les actions que nous souhaitons effectuer, en fonction d’une colonne de réactions pouvant en outre être modifiée par certains actions. Manger une créature adverse, se reproduire avec elle, tuer, faire du commerce ou de la diplomatie, voici quelques actions jouables, le but étant d’occuper le terrain avec des espèces ne prenant pas la même place – un craribo est minuscule en comparaison d’un escarrien – viennent ensuite plusieurs décomptes de suprématies, et il faut réagir rapidement, en transportant nos espèces dans des navettes, ou en changeant la colonne de réactions pour que nos innocents patatoïdes deviennent soudain des mangeurs de cactusiens!

Space bastards est un très bon petit jeu, à la mécanique simplissime, mais où chaque action peut avoir des conséquences dévastatrices. Voilà un jeu qui mériterai des figurines pour devenir un grand, car lorsque les planétoïdes sont saturés d’aliens, eh bien ce sont pleins de petits pions en carton qui s’entrechoquent. Ce n’est pas un jeu parfait, le gagnant ou la gagnante peut être désigné dans les derniers tours sans possibilité de contre, mais quelques légères modifications permettent d’équilibrer tout ça, autrement, voilà un jeu méritant un peu de promotion, malgré sa sortie en 2011, ce qui dans la ludosphère est une éternité.

5 commentaires sur “Space bastards, trop inglorious!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :