Mind mapping dans la tête!

Coucou mes p’tites patates oniriques! Bon là, attention, nouvelle méthode pour créer des univers de jeu de rôles, sans les mains, mais avec la tête. Habituellement, l’idée de coucher mes idées scénaristiques sur du papier me fait faire la même tête que Kyuubi et Meo – mes partenaires de vie velus – face aux croquettes bon marché qu’il faut bien terminer avant d’entamer les bonnes; Un air de dégoût profond et insondable. En général, je prend quelques notes et laisse faire mes proies camarades rôlistes pour le reste, avec l’expérience qui commence à rentrer, ma foi, cela fonctionne très bien et permet de répondre à toutes les situations, aussi absurdes soient-elles – et nous savons bien que rôliste = choses absurdes

Ces derniers temps, étant un peu abruti par anti-inflammatoires + antibiotiques, j’ai essayé une autre méthode pour développer un scénario nécessitant des références historiques et leur intégration dans l’univers un peu chouette des Contrées du Rêve, pour l’Appel de Cthulhu. Avec la bonne musique d’ambiance dans les oreilles, j’ai visualisé la région dans laquelle évoluerait les copaing, et placé les jalons essentiels; villes, villages sites majeurs, puis des personnages majeurs, secondaires, le tout en jouant (et rejouant) leurs probables interactions, leurs phrases-chocs et les accroches scénaristiques. Déployer ainsi l’univers, les mj le font depuis la nuit des temps, minimum, mais pour ma part, c’était toujours par fragments utiles, laissant des trous pouvant s’avérer gênant. J’imagine que je n’invente rien avec ma technique de mind mapping scénaristique, mais en tout cas pour ma part, ce fut une première, et cela m’a permis de vivre plusieurs fois l’aventure, placer et déplacer les intervenants, rattacher des ambiances à certains déclencheurs, le tout avec une structure, et dans un cadre non-écrit.

L’improvisation reste au cœur de ma pratique du jeu de rôles, mais avec une telle structure en tête, j’ai beaucoup moins besoin de faire d’effort à ce sujet, ne me détournant de ma carte que pour les détails mineurs, ce qui permet de ce concentrer sur l’interprétation, plus importante encore dans les univers cthulhiens. Je vais donc peaufiner tout ça, car pour le moment, cela me prend beaucoup de temps, mais si vous avez un peu d’expérience rôlistique, dîtes-moi si vous élaborez vos aventures de cette manière, ou d’une autre, d’ailleurs.

7 commentaires sur “Mind mapping dans la tête!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :