Noosphère, de Audrey Pleynet

Coucou mes p’tites patates noosphériennes! J’ai donc terminé la lecture de ce bouquin, auto-édité par l’auteure dont j’avais repéré le blog, ICI, et qui partage sa vie de romancière, ses bons plans et de sages conseils pour celles et ceux essayant d’aligner mots, phrases, ponctuation, et que sais-je encore! Je vous recommande donc Noosphère, d’Audrey Pleynet!

Nous embarquons dans un périple fantastique à travers notre monde et nos quotidiens ordinaires, sauf que survient très vite un évènement d’ampleur mondiale; Le développement de la fameuse noosphère, selon les théories de Vladimir Vernadsky et Pierre Teilhard de Chardin – Oui, celui mentionné en référence des Cantos d’Hypérion – sauf qu’ici, point de Gritche ou de templiers du Muir, mais plutôt des personnages ancrés dans leur quotidien et faisant avec. Avec quoi? Me demanderez-vous avec la fébrilité qui vous caractérise, mes p’tites patates, eh bien avec toute la connaissance humaine, remise à jour en temps réel, dans la tête! Oui c’est beaucoup, et oui aussi, c’est bien la fin de tous les quizz au Lucifer.

Nous sommes donc embarqué dans la tête de gens cherchant à comprendre le pourquoi de cette émergence de la noosphère, qui est théorisée comme étant l’évolution de la géosphère et de la biosphère, regroupant toutes les pensées des créatures conscientes. Théorie fascinante, souvent mise en parallèle du world wide web. Le roman d’Audrey Pleynet nous montre l’application d’un tel phénomène dans le quotidien, avec de petits airs à la Bernard Werber, mais avec un ton plus dramatique. Le livre est clairement très bon, agréable à lire, avec une intrigue bien structurée, il se dévore tout simplement! Je suis souvent resté sur ma faim en terminant des romans auto-édités, voir je n’ai parfois même pas pu en venir à bout, mais ce Noosphère est une petite pépite que je vous encourage à découvrir – même s’il faut passer par Amazon/ le Mal incarné – pour l’obtenir! Bravo et merci à toi Audrey Pleynet, pour cette œuvre originale!

5 commentaires sur “Noosphère, de Audrey Pleynet

Ajouter un commentaire

  1. Ahhh la noosphere, on avait bien tripé la dessus il y’a une dizaine d’années avec un pote. J’avais complétement oublié tout ca.
    Merci pour les bons souvenirs qui remontent.
    Merci l’idée de lecture et merci pour le blog sur l’auteur auto édité, on s’y lance d’ailleurs avec ce même ami ce mois ci.

    Toujours sympa par ici !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :