Star trek Discovery, une petite pépite!

tM3ZoiXRombcL897phrxMOre6q0

Coucou mes p’tites patates exploratrices! La saison 2 vient de se terminer, il y en aurait une troisième, mais cela me semble étonnant, car la conclusion des intrigues ne ressemble en rien à un cliffhanger, mais plutôt à une très belle fin, chargée en émotions positives et redorant un peu le blason de Starfleet. J’ai été très étonné tout du long de ces deux saisons, à tous les niveaux, et pour l’évacuer tout de suite, avant de passer à tout le positif, en particulier par le déferlement de haine des fameux trekkies, qui ont vomit des torrents d’injures à chaque épisode, prouvant malheureusement que les réseaux sociaux permettent là aussi aux plus bruyant.e.s de démontrer leur bêtise crasse.

Toute cette négativité aura été à mes yeux totalement incompréhensible, car les créateurs du show, Bryan Fuller et Alex Kurtzman, auront su employer des trames et des intrigues modernes, bien moins manichéennes que celles habituellement associées à la franchise. Bien entendu, les moyens alloués à Star trek Discovery sont importants et bien employés, je n’ai pas trouvé d’incohérences majeures dans l’usage des technologies, par rapport à l’époque, et les design des vaisseaux et des uniformes sont très bien pensé. Plus que tout, c’est le casting en or qui fait la différence avec l’ensemble des séries de science-fiction actuelles – the Expanse exceptée – c’est simple, je ne m’étais plus autant attaché à une telle galerie de personnages depuis Battlestar Galactica. L’arrivée d’Anson Mount, vu auparavant dans la super série Hell on wheels sur AMC, dans le rôle du Capitaine Christopher Pike aux commandes de l’Entreprise, redynamise tout le show au début de la saison 2, alors qu’un arc Terran vient de se terminer et que l’on se demande ce qui va nous tomber dessus. Si Sonequa Martin-Green semble souvent être une héroïne monolithique, comme c’est souvent le cas dans les séries américaines, les seconds rôles attachants et très empathiques permettent de l’humaniser, et l’on savoure les interactions des personnages centraux, avec parfois de simples silhouettes sur la passerelle de commandement, qui le temps de quelques scènes ont elles aussi le droit de briller. J’ai vraiment apprécié l’évitement de l’écueil habituel des shows actuels, qui préfèrent surfer sur les nuances morales de gris, ce qui nuit à l’attachement aux personnages. Ici, les personnages, et même Contrôle, une IA, évoluent sur un large spectre mais restent attachés aux valeurs propres à Starfleet ou à leur société. Mention spéciale à Ethan Peck, qui incarne un jeune Spock tourmenté, et qui est sans doute la meilleure interprétation du personnage que j’ai pu voir jusqu’à maintenant.

Star-Trek-Discovery-Season-2-Cast-Header

N’hésitez surtout pas à me dire ce que vous avez pensé de cette série, car pour ma part je reviens en arrière sans lui trouver de défauts majeurs. L’idée même d’inclure des mini-épisodes entre les deux saisons, pour étoffer certains personnages et préparer la suite, est vraiment bonne. La saison 1 peut par contre avoir quelques longueurs, mais le twist de mi-saison excuse cela. La saison 2 est vraiment bien rythmée, avec un poil plus de légèreté à certain moment, et des séquences spatiales tout bonnement incroyables. Dernier point, et pas des moindres, l’inclusion de personnages féminins forts, d’ailleurs majoritaires et centraux. Je suppose que c’est cela qui aura fait hurler les trekkies, et on pourra accuser CBS de vouloir séduire les féministes, eh bien peu importe, l’écriture de cette galerie de profils est parfaitement intégrée dans l’histoire et la société évoluée de cette Terre du futur. A mes yeux c’est bien plus agréable et normal d’inclure tous les genres, de s’en amuser parfois, et de nous montrer une société progressiste.

Une belle réussite, qui sera apparemment suivie d’un spin-off sur la section 31, et alors qu’une nouvelle série sur Jean-Luc Picard est programmée. Je vous encourage donc à visionner les deux saisons de Star trek Discovery, à mes yeux une petite pépite science-fictionnesque!

battle_of_the_binary_stars_fleets

7 commentaires sur “Star trek Discovery, une petite pépite!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :