Signal d’alerte, le Gaiman nouveau est arrivé!

41ItT0gxlwL

Coucou mes p’tites patates livrophiles! Oui alors d’accord, c’est un article sur mon auteur préféré, et il n’y aura donc aucune objectivité ici, voir, probablement de l’exagération dans le dithyrambisme. Voici donc Signal d’alerte, trigger warning, édité Au diable Vauvert, pour moi un gage de qualité, avec une couverture bien agréable au touché.

Comme le Port salut, c’est marqué dessus; Ce seront donc quelques 500 pages, vingt-quatre histoires courtes qui comme d’habitude avec cet auteur, partent dans tous les sens. C’est du fantastique, avec parfois de la science-fiction ou de l’horreur, l’écriture est toujours moderne, le ton employé se sent souvent moqueur, parfois plus sérieux. On y retrouve Shadow Moon, héros malgré lui de American gods, mais également Doctor Who, auteur british oblige!

Il y a également quelques poèmes, j’y suis malheureusement hermétiques, même si le premier, Monter un siège, qui ouvre le recueil, m’a désarçonné. Pour une entrée en matière, c’est plutôt fort! Les histoires qui suivent ne se ressemblent jamais, on y croise quelques références à d’autres textes de Neil Gaiman, dans Miroirs et fumée ou Des choses fragiles, mais pour l’essentiel, elles sont plus courtes, et de très bonne qualité. L’auteur mentionne d’ailleurs dans un très long prologue – d’ailleurs très agréable à lire – que les histoires les plus courtes sont les plus pures, en matière de créativité. Je ne peux qu’approuver en ce qui le concerne, car quelques pages lui suffisent pour planter un décors, toujours dans un quotidien bien connu, instiller un peu d’étrange, et puis nous prendre par surprise, comme avec Cassandra.

Autant je préfère amplement les longs textes de Neil Gaiman, autant de ses trois recueils de nouvelles, j’ai préféré celui-ci, pour y avoir senti une évolution dans l’écriture et le style. Les amoureux et amoureuses de l’auteur y trouveront leur compte de rêveries farfelues et d’escapades étranges, celles et ceux qui découvrent ce vaste et riche univers onirique pourront démarrer par ce livre, montrant tout le talent d’un auteur en équilibre entre les genres.

4 commentaires sur “Signal d’alerte, le Gaiman nouveau est arrivé!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :