Underwater cities, terraforming les grands fonds!

pic4259360

Coucou mes p’tites patates subaquatiques! Aujourd’hui, je vous parle d’un jeu qui fleure bon le combo de cartes, la gestion de ressources et l’optimisation des points de victoire par mille et une manière. Oui mes p’tites patates, je vais vous toucher deux ou trois mots au sujet de Underwater cities!

L’auteur, Vladimír Suchý, est également à l’origine de Last will et Pulsar 2849, des jeux plutôt pas mal, qui m’ont finalement incités à me pencher sur cet Underwater cities, fréquemment comparé à Terraforming Mars. En réalité, évidemment, c’est un peu différent, car si encore dans cet univers, il faut peupler un ailleurs, car l’humain à tout pété, ici, les technologies de terraformation martienne ne sont pas prêtes (c’est écrit dans le préambule), et nous incarnons donc des scientifiques devant trouver une solution pour installer les gens sous l’eau.

En dix tours divisés sur trois ères, il nous faudra donc puiser dans des pouvoirs de cartes, en les activant sur un plateau commun, avec plus ou moins de bonheur en fonction des places disponibles. A couleur correspondante, par exemple, on active la capacité de l’emplacement ET celle de la carte. Au pire, nous pouvons collecter des ressources et entamer la construction de dômes et d’usines sur notre plateau individuel. On cherchera également à prendre des cartes activables depuis notre plateau et, comme si l’auteur était frappé de Rosenbergite aiguë, il faudra nourrir les populations de nos dômes.

Visiblement beaucoup de manières de marquer des points de victoire, et les deux centaines de cartes vont probablement aidées à donner de la rejouabilité à ce jeu que j’espère vraiment pouvoir sortir souvent. Les règles sont en tout cas simples à appréhender, on met rapidement en place des tactiques, voir des stratégies de victoire. Que du très plaisant à mes yeux!

pic4387199

Le petit point noir concernant ce jeu vient de son matériel, tout à fait correct avec sa multitude de jetons-ressources en carton, mais pouvant être tout à fait amélioré, comme avec le formidable matériel de remplacement de chez BGExpansions, qui propose ceci :

upgrade-tokensx112-underwater-cities

Vous pouvez aller visiter leur site, plein de petites merveilles en résine, et commander ce matériel pour Underwater cities ICI.

Re-coucou mes p’tites patates ! Juste pour vous dire que le site Patate des ténèbres adhère au programme d’affiliation de la boutique Philibert. Libre à vous de cliquer sur le petit panier ci-dessous, qui vous mènera directement sur ce jeu. C’est rapide et surtout, cela permettra à une petite patate ténébreuse d’obtenir une commission sur cet achat – de quoi lui payer un yacht – ce sera donc pratique pour vous, et bien urbain pour elle.

Underwater cities – prix constaté : 44.90 euros

5 commentaires sur “Underwater cities, terraforming les grands fonds!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :