Vinhos, une petite merveille portugaise

pic2649446

Coucou mes p’tites patates viticultrices! Eh oui, aujourd’hui, point de bon mot, tout est dans le titre! Je n’aime pas tous les jeux de Vital Lacerda, mais les éditions deluxe de ses jeux, édités par Eagle gryphon games sont déjà des objets ludiques sublimes, avec une profusion de matériel de haute qualité, et surtout, surtout, toute cette débauche vient servir de très belles mécaniques, qui parfois me semblent trop lourdes, mais marquant toujours la petite sphère ludique de leur empreinte. Pour ce qui est de la version deluxe de Vinhos, n’ayant pas connu la précédente édition, je ne peux qu’opiner vigoureusement de ma grosse tête ronde pour louer le talent et l’expertise de l’auteur, qui offre ici une magnifique pépite ludique!

pic2762945

Dans la dernière version de Vinhos donc, nous allons tenter de valoriser notre domaine, représenté par un plateau individuel, avec des cépages des différentes régions du Portugal. Le but étant de vendre des vins de qualité, soit à l’international, soit aux commerces locaux, soit encore en les faisant concourir face à des experts. Bien entendu, l’argent, ici des bagos, sera le nerf de la guerre, et il en faudra, pour agrandir ses caves, afin de laisser vieillir plus longtemps ses crus, payer des viticulteurs, des œnologues et des bâtiments venant valoriser les cépages. Il faudra également prendre en compte la météo, bien gérer ses actions, car il n’y a que six tours avant la fin de partie.

pic3217072

Comme toujours avec ces jeux dit experts, les règles ne sont pas forcément compliquées à appréhender, mais les possibilités d’actions sont nombreuses, et mènent à des stratégies souvent très différentes. Il faut palier nos points faibles, préparer des crus de qualité, mais également mettre de la piquette de côté, afin de pouvoir bloquer des tuiles bonus après chaque fête du vin, cela pour obtenir des objectifs supplémentaires faisant la différence. Il faut s’adapter aux désirs des experts internationaux, s’arranger pour en jouer d’autres, afin de démultiplier ses actions. La partie de Vinhos nouvelle édition s’arrête soudainement, et l’on pousse les mêmes hurlements de loup que dans les vieux Tex Avery, comprenant nos erreurs, envisageant déjà différemment les tours suivants de la prochaine partie.

Alors oui, j’ai adoré Vinhos, car comme quelques autres jeux fait par des amoureux et amoureuses de la chose ludique, pour les aficionados de belles mécaniques riches et rejouables, cette édition propose de nombreuses voies pour jouer sa partie, avec des menaces constantes, les petites crassouilles des camarades, et ce manque dramatique de bagos, qui nous rappelle la vraie vie! J’ai un faible pour the Gallerist, autre pépite du même auteur et même éditeur (un article par ICI), mais ce Vinhos, outre tout ce que j’ai déjà pu écrire, offre également de nombreuses options enrichissant le jeu, en terme de mécaniques, d’actions et de matériel. Certain.e.s pourront s’inquiéter face aux dimensions et au poids de la boîte, mais pour celles et ceux aimant les beaux jeux bien ficelés, Vinhos propose une expérience pas si complexe que cela, mais très certainement d’une richesse rarement égalée.

pic3239503

6 commentaires sur “Vinhos, une petite merveille portugaise

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :