Extension Outer planets pour Leaving earth!

pic3002274

Coucou mes p’tites patates interplanétaires! Alors oui d’accord, j’ai fais tout ça dans le désordre, en vous mentionnant d’abord la dernières extension pour Leaving earth, Stations (un article ICI), et voici donc que j’aborde la toute première boîte additionnelle pour ce jeu, Outer planets. Mais en fait, il faudra vous y habituer, Patate des ténèbres est un dingo de l’espace! Sans plus tarder, voici donc un coup de projecteur sur cette boîte bien remplie!

Toujours Joseph Fatula aux commandes, toujours édité par Lumenaris group, Outer planets ouvre les possibilités de missions vers… Les planètes extérieures. Mais oui. Celles et ceux qui auront brûlés leur neurone à calculer le payload pour se traîner péniblement en orbite martienne seront déjà en PLS, mais en réalité, l’extension apporte de nouvelles technologies bien utiles, comme la navette spatiale par exemple… Bon et puis chacun.e n’a qu’à développer sa technologie de rendez-vous, mince! Bien entendu, nous n’allons pas prendre vingt fusées Atlas, et filer bille en tête vers Jupiter. Une nouvelle mécanique est en effet introduite dans Outer planets, l’effet de fronde, permettant de rebondir joyeusement sur les atmosphères des géantes gazeuses afin d’écourter les temps de trajet, pour rallier les lunes joviennes ou d’autres endroits sympathiques, comme Uranus. Attention cependant, la fronde est contingentée par des fenêtres, qui apparaissent sur le nouveau compte-temps. Programmer des ricochets de vaisseaux spatiaux à quelques centaines de millions de kilomètres s’anticipe un peu, et rater une fenêtre de tir peut vous coûter des années de retard.

IMG_20190929_123543

Les nouvelles missions nous emmènent bien aux confins du système solaire, souvent juste pour des fly-by avec une pauvre sonde automatisée, évidemment, mais il existe également une mission habitée avec exploration des entrailles d’Europe, elle vaut 42 points, autant dire que celle ou celui qui la réussit gagne d’entrée de jeu les cinq prochaines parties de Leaving earth!

Je ne vous cache pas que les nouvelles missions ne sont pas comprises dans les paquets habituels easy, medium, voir même hard. Ce sont des missions à part, excessivement difficiles à réaliser, et nécessitant des ressources faramineuses. Dans la course à l’espace qu’est Leaving earth, voir ses petits et petites camarades grapiller des points en survolant la Lune, ou en allant gambader sur Mars, tandis que l’on assemble encore le premier étage de son lanceur, cela peut perturber. Mais les missions extérieures rapportent beaucoup, elles ne donneront pas la victoire à coups sûrs, mais nécessiteront tellement de technologies différentes que vous pourrez entre temps négocier à votre avantage, débloquant les fonds nécessaires à ces périples lointains.

IMG_20190929_123733

Clairement oui, l’extension suivante, Stations, simplifie un poil les missions de Outer planets. Mais attention cependant, le jeu retranscrit très bien l’extrême fragilité de l’organisme humain, dans un environnement considéré comme le plus hostile, et au sein duquel il est le moins adapté. Les radiations sont partout, les ennuis mécaniques fréquents, et passé la nouvelle tuile de dispatching vers les mondes extérieurs, les équipages sont tout seuls pour un long moment, avec juste la technologie embarquée.

Outer planets nécessite bien plus de temps pour jouer, le calendrier de lancement s’étale sur plusieurs décennies, avec les fameuses fenêtres de tir à ne surtout pas rater. Le tour de force de l’auteur aura été de ne pas alourdir la mécanique, et de faire en sorte que même en atteignant la fin des années 80, tout le monde se mette à hurler à la lune en criant un « je n’ai pas le temps! » angoissé. Extension indispensable pour qui aime les jeux exigeant, et qui aura fait le tour des missions dans les mondes intérieurs du système solaire, Outer planets est en outre une boîte bien remplie, et dont les composants prennent en compte certaines demandes d’améliorations par rapport au jeu de base.

Sur BGG, Sejy nous a proposé une traduction vf des règles de Outer planets, ce qui est bien urbain. Cela se trouve ICI.

IMG_20190929_123952

6 commentaires sur “Extension Outer planets pour Leaving earth!

Ajouter un commentaire

  1. C’est un jeu que je recherche. Il me tente beaucoup et avec son extension ce doit être vraiment chouette.
    J’adore cette idée de planification pour la conquête de l’espace.

    Dommage qu’il soit difficile de le trouver.
    PS : le niveau d’anglais est quand même très accessible.

    Aimé par 1 personne

    1. Les extensions complexifient beaucoup le jeu, d’une bonne manière. Il y a un jeu en financement participatif qui va sortir l’année prochaine et qui devrait s’approcher un peu de Leaving earth, en un poil plus léger : Space race.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :