A war of whispers, où l’on murmure à l’oreille des…

AWOW_Cover.jpg

Coucou mes p’tites patates comploteuses! Oui je sais, lorsque je ne mentionne par un jeu de chez Artipia, il s’agit d’un financement participatif de chez Starling games, et donc là, il va s’agir de A war of whispers, de Jeremy Stoltzfus, Tomasz Jedruszek et Dann May, qui aura connu son petit succès à sa sortie, et propose une expérience ludique à base de manipulations et fourberies. Tu commences à me connaître, ma p’tite patate.

Dans A war of whispers, cinq grandes nations vont s’affronter sur un plateau, chacune disposant de capacités assez classiques en fonction de totems animaux à la game of thrones. Des cartes pourront être jouées en fonction de leurs points forts, voir combotées entre elles pour plus d’effets dévastateurs. A la fin, seuls subsisteront les plus puissants empires! … Sauf que… Dans A war of whispers, nous ne jouons pas du tout ces puissants empires, en tout cas pas directement. Nous incarnons des éminences grises, murmurant à l’oreille des puissants seigneurs, les influençant tout en jouant secrètement sur plusieurs tableaux.

Et à la fin, seuls les plus malins parviendront à marquer des points de loyauté en fonction de leurs manœuvres politiques et de leurs diverses trahisons. C’est très bon, très fluide, avec ces doutes omniprésents quant aux alliances avec nos voisin.e.s de table. Oui, les manœuvres sur le plateau favorisent cette armée qui fera beaucoup de points, mais dans le même temps, ses agents sont regroupés sur les cases d’actions de cet autre royaume, pourquoi?

La version deluxe apporte des cartes supplémentaires plutôt intéressantes, incluant des évènements parfois impossibles à conserver en main et pouvant faire très mal. Une première extension, Dark alliances, vient tout juste d’être annoncée, nous verrons donc bien quelles nouvelles fourberies il sera possible de faire avec!

IMG_20200507_192344_242

Re-coucou mes p’tites patates ! Juste pour vous dire que le site Patate des ténèbres adhère au programme d’affiliation de la boutique Philibert. Libre à vous de cliquer sur le petit panier ci-dessous, qui vous mènera directement sur ce jeu. C’est rapide et surtout, cela permettra à une petite patate ténébreuse d’obtenir une commission sur cet achat – de quoi lui payer un yacht – ce sera donc pratique pour vous, et bien urbain pour elle.

A war of whispers – prix constaté : 64.90 euros

Capture

7 commentaires sur “A war of whispers, où l’on murmure à l’oreille des…

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :