Cislunar space, pour Jovian chronicles

Annotation 2020-03-23 112420

Coucou mes p’tites patates transneptuniennes! Oh oui, vous connaissez maintenant mon intérêt pour l’excellent jeu de rôle Jovian chronicles, dont je vous touche deux-trois mots par ICI, et qui est un dérivé de Mekton Z – oui je sais, c’est fou – La gamme, développée par les canadiens de Dream Pod 9, propose un tour détaillé du système solaire au 23ème siècle, avec des suppléments pour chaque monde ou groupe d’individus. A cette époque, la Terre est gouvernée en partie par une organisation hégémonique de nations venant tout juste de rebâtir leurs infrastructures – je vous laisse deviner quelles nations – et après avoir été contrainte de laisser ses colonies se développer, CEGA réclame de nouveau la mainmise sur… Tout. Sauf que loin de là, la Confédération jovienne aime bien son indépendance, deux ou trois tensions vont donc naître, formant une trame de fond passionnante pour tout.e mj aimant la géopolitique complexe, les fourberies, et aussi les bagarres dans l’espace.

Annotation 2020-03-23 112505Dans Cislunar space, nous découvrons non pas une nation, mais des habitats artificiels, orbitant autour de la Terre, ainsi que des stations lunaires. Question indépendance vis-à-vis de CEGA (pour Central Earth Governement & Administration), la proximité est un peu problématique, et la nature expansionniste des terriens fait que toutes les ressources orbitales – toutes? non, car un petit vill… – sont réquisitionnées pour rebâtir une flotte spatiale. Dans de telles conditions, l’on comprend bien vite que les habitants de ces stations doivent la jouer finaude.

Comme dans le reste de la gamme, il est intéressant de noter un décalage temporel de quelques décennies par rapport à la réalité, avec des sondes chinoises lancées au début du 21ème siècle, la privatisation de la Lune, etc… Mais la chronologie reste cependant classique, avec le développement de bases lunaires par AlumCorp, puis MoonCorp, des acteurs privés, l’exploitation de l’Hélium3 et la construction d’un massdriver, une catapulte envoyant les ressources lunaires en orbite terrestre. C’est le côté psychologie avancé comme moyen de manipulation par un CEGA revenant sur le devant de la scène qui m’amuse. En effet, l’impact pour les sélénites et leurs alliés des habitats aux points Lagrange terrestres d’avoir dans une bonne part de leur ciel la présence de la planète bleue les pousse ici à mieux accepter le joug de leur monde natal lorsque des diplomates sont envoyés renégocier les anciens traités. C’est plutôt bien vue.

Annotation 2020-03-23

Côté technique, la Lune approvisionne ses alliés avec de l’hélium3 et des alliages métalliques indispensables à la construction de vaisseaux et à leur propulsion. Nous trouvons donc dans ce supplément un tour des infrastructures industrielles, des plans d’habitats orbitaux et de nombreux modules autonomes, aussi bien pour évoluer dans le vide qu’à la surface des lunes. Une adaptation au système d20 est comme toujours prévue.

Annotation 2020-0Très bon complément aux suppléments Earth (un article ICI) et Shadow of CEGA (dont je parlerai prochainement), Cislunar space donne de la profondeur à un groupe qui aurait probablement échappé à l’attention de n’importe quel mj souhaitant ajouter des forces alignées, mais pas tant que cela. Manque un peu de matière concernant la gouvernance des différentes stations, mais il est tout à fait possible de s’inspirer de ce qui a été fait avec les communautés de la Confédération jovienne pour offrir un environnement dense à souhait.

4 commentaires sur “Cislunar space, pour Jovian chronicles

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup ces suppléments « annexes », comme Solapol dont tu avais déjà parlé. Ceux des settings planétaires sont finalement un peu moins intéressants, toujours pour la même raison dans les univers hard sf, celle des temps de voyage.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :