Sérialbdomadaire #34

pixiz-27-04-2020-19-49-28

Coucou mes p’tites patates sériphages! Eh oui, confinement oblige, la consommation de séries peut devenir rapidement excessive, avec des binge-watching totalement déraisonnables. Difficile de trouver les thèmes bien traités, les bonnes intrigues, et les casting qui nous plaisent. Pour ma part, même si je reste curieux, l’oreille collée au sol pour ressentir les bonnes vibrations, je fais confiance à quelques showrunners, à quelques chaînes, et de ce côté-ci, m’avère être rarement déçu.

Screenshot_2020-04-27 Ecosia – Le moteur de recherche qui plante des arbresWestworld S03E07 « Passed pawn » : Aaaaargh! Avant dernier épisode d’une série incroyable, riche en rebondissements et dont l’écriture et le développement des personnages envoie du rêve. Bon, les choses évoluent, un peu violemment il faut bien admettre, et le dénouement de cet arc au sein du monde réel sera probablement excellent. Dolores et Maeve se retrouvent, on y voit un fusil anti-char à munitions auto-guidées par drone, la place de Caleb dans tout ce bazar, un fusil anti-char à munitions auto-guidées par drone, Bernard et William un peu trop proches pour que ça ne dégénère pas, et surtout, un fusil anti-char à munitions auto-guidées par drone!

Screenshot_2020-04-27 Ecosia – Le moteur de recherche qui plante des arbres(3)The English game S01 : C’est chez Netflix, je me disais bof, mais c’est par Julian Fellowes, j’ai donc visionné d’un coup cette mini-série sur la démocratisation du football au 19ème siècle, un sujet que j’aurai pu considérer comme le plus rébarbatif qui soit, mais non! C’est très bon, c’est du Fellowes, donc les personnages portent de belles émotions et se développent avec finesse. Oui il y a du pathos, oui celles et ceux auxquels nous nous attachons s’en prennent plein la poire, mais finalement les choses évoluent vers le mieux. Cela pourrait être mièvre, mais non, on se prend à savourer ce final en appréciant le happy end, bien amené, agréable. Une série feel good à découvrir.

Screenshot_2020-04-27 Ecosia – Le moteur de recherche qui plante des arbres(4)Penny dreadful City of angels S01E01 : Spin-off de la série éponyme, réalisée par John Logan, changement d’époque et de continent, avec l’année 1938 à LA… Moins de brume, plus de flingues. Situation tendue entre la communauté latino et des gens manipulés par un démon, incarné par Natalie Dormer, qui incarne ici plusieurs personnages. La série se veut axée sur la mythologie mexicaine et… C’est assez ennuyeux. J’ai encore le souvenir poussif de la saison 2 de the Terror, très décevante, et je pense que je vais m’arrêter là pour cette drôle de variation, sans rapport avec l’excellente série originale.

pixiz-27-04-2020-19-49-28

4 commentaires sur “Sérialbdomadaire #34

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :