Petrichor, tu es un nuage!

Coucou mes p’tites patates nébuleuses! Alors, le pétrichor (en français avec un accent), notre ami wiki nous explique qu’il s’agit d’une huile sécrétée par les plantes, puis absorbée par les sols durant les périodes sèches. C’est cela qui donne l’odeur de terre mouillée après la pluie. Et donc Petrichor, c’est également un jeu à la thématique surprenante – nous incarnons des nuages – de David Chircop, David Turczi, Daniela Attard et Sami Laakso, dans lequel il nous faudra atteindre notre point de tension avant de nous déverser en orages, pour irriguer des tuiles où pousseront des plantes en tous genres!

Nous avons là un jeu de cartes, avec lesquelles nous pourrons agir sur les différents nuages, pour les charger avec nos gouttes, les déplacer, ou encore en faire tomber. Si nous souhaitons faire une action mais sans posséder dans sa main les cartes correspondantes, il est toujours possible d’en défausser deux d’un type différent. Tout ce trafic de nuages pour finir par déverser la précieuse pluie sur des tuiles abritant des végétaux requérant une dose précise d’humidité, et rapportant par la suite des points de victoire. Sauf que les nuages peuvent contenir les gouttes de plusieurs participant.e.s, et qu’au moment du décompte, il ne pourra en rester qu’u… Non pas forcément, mais pour certaines tuiles, il sera question de majorité absolue, pour d’autres non. Ajoutons à cela quelques règles impliquant du fusionnement de nuages, une gentille limite de huit gouttes avant que celles-ci ne se déversent sur la tuile en dessous, et nous avons une mécanique toute simple, très fluide et collant parfaitement au thème, ce qui reste une gageure! Et pour les optimisateurs et optimisatrices, eh bien dans Petrichor, c’est le ou la première qui passe qui donne le ton, les autres n’ayant alors plus qu’une action avant la fin de cette phase.

Vient ensuite une phase de météo, pouvant s’anticiper et se préparer en amont, déclenchant différents événements et permettant également de marquer des points de victoire. On termine le tour en vérifiant quelques dés amenant des décomptes intermédiaires. Voilà, rien de bien compliqué, du pur plaisir ludique combinant un poil de tactique autour d’une thématique étonnante et d’un matériel vraiment agréable. Le jeu s’adresse ainsi tout autant aux novices qu’aux velu.e.s, qui trouveront ici à mettre en place quelques ruses de Sioux, ce qui est mal, mais tellement fun.

Cela faisait bien longtemps que je recherchais ce jeu, apparemment peu connu par chez nous, mais ayant de nombreuses critiques positives. Trois extensions sont déjà disponibles, toutes financées via Kickstarter, d’ailleurs, Eleni de Cardboard Rhino nous parle de la dernière en date, ICI, amenant les vaches et leur production de méthane dans l’équation! Vraiment une plaisante surprise ludique, comme il y en a finalement assez peu, et méritant d’être bien plus connue qu’actuellement.

6 commentaires sur “Petrichor, tu es un nuage!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :