Le pays des merveilles, d’Alexandra Ourse!

Coucou mes p’tites patates carrolliennes! Un escape game dont vous êtes les héro.ïne.s, c’était bien là une évolution logique du genre – qui ne m’intéresse pas spécialement – et le format livre titillait depuis un moment ma fibre de solanacée ludophile. J’ai eu le grand plaisir de croiser l’autrice de cet escape book, Alexandra Ourse, ce qui m’a donc incité à en savoir plus sur cette collection déjà bien riche de plusieurs tomes, chez le jeune éditeur 404 éditions.

L’accroche est classique; Lewis Carroll nous demande de l’aider à retrouver Alice, enfermée dans un pays des merveilles pas tout à fait comme celui qu’il décrivait dans son bouquin. Et en avant pour un jeu d’enquête en quatre grands chapitres, avec déchiffrage de poème, passages à choix multiples comme au bon vieux temps du livre dont vous êtes le héros, rencontres un poil cauchemardesques. C’est vraiment bien ficelé, et appréciant les bons jeux d’investigation, j’ai retrouvé ici des sensations similaires, tout en m’immergeant facilement dans le récit emprunt d’humour noir et de scènes délirantes. Le livre fait 232 pages, la moitié consacrée aux nombreuses aides de jeu, j’ai lu par-ci, par-là qu’il était pénible d’aller et venir chercher les références, jongler entre les pages, mais pour ma part, cela fait justement partie du plaisir de l’enquête et en quelque sorte, permet de s’approprier l’histoire et l’objet. J’imagine que les novices en matière de jeux modernes pourront être décontenancés par ce format, pour ma part je m’y suis lancé avec grand plaisir. On peut bien entendu mourir de bien des manières, et même en étant rompu à ce genre de périple plein d’embûches, ma foi, on meurt! Autre point fort, les illustrations de David Chapoulet, totalement immersives et réelles valeur ajoutée à un récit bien ficelé et prenant.

Alors, cet escape book d’Alexandra Ourse. C’est vraiment plaisant, et je m’imagine bien explorer d’autres tomes, le temps d’un (long) trajet par exemple. J’imagine même une lecture de groupe avec décisions collectives pour faire avancer l’intrigue, le gain de place face à un jeu d’enquête étant évident, le plaisir étant semblable. Ce Pays des merveilles m’ouvre en tout cas une gamme que je ne connaissais pas et dont je surveillerai les titres, en fonction des thématiques. 404 éditions a fait le choix de surfer sur les modes et tendances, j’attendrai donc des ouvrages un peu plus originaux, mais évidemment que je vous recommande de vous en trouver – en particulier celui-ci – car voilà bien une expérience de lecture ludique bien agréable!

6 commentaires sur “Le pays des merveilles, d’Alexandra Ourse!

Ajouter un commentaire

  1. Oh je ne savais qu’il y avait celui d’Alice ! Il va falloir que je me le prenne. J’ai le tome « prisonniers des morts » que je n’ai toujours pas fait..x) Ton article m’a donné envie de rattraper mon retard pour après prendre celui d’Alice :p

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :