Transcodification / Hypertech [La puissance des Synori]

Probablement considérés comme les plus étranges xénos rencontrés durant les expéditions de l’Expansion solari, ceux ayant été affublés d’un vocable humain restent également un mystère à peine moins épais que la structure pandimensionnelle du Triage pour les plus puissants esprits synthétiques guidant l’Humanité conquérante. L’isolationnisme naturel de ces êtres prodigieux ne fait que renforcer un peu plus la crainte qu’ils peuvent inspirer aux nouveaux arrivants, découvrant le plus souvent les mystères des Fêlures, le Triage et ce qui doit sans nul doute être le plus vaste rassemblement de peuples xénos.  

D’après les observations de QUINTON, l’esprit synthétique solari ayant choisi de se consacrer à l’étude des synori, ces derniers ne formeraient une espèce qu’en apparence, chaque individu possédant un code génétique singulier, adapté en fonction de sa spécialité. Adoptant une forme physique rappelant celle des amibes, les synori se distinguent entre eux par des colorations, mais surtout un rayonnement particulier. Bien qu’ils ne soient pas des entités unicellulaires, les synori possèdent cependant un noyau semblant être le siège de leur conscience, le reste de leur enveloppe pouvant visiblement être sacrifiée en cas de danger. C’est à partir de ce noyau que les individus peuvent générer différentes formes d’énergies, en fonction de leurs besoins et de leurs spécialités. A chaque rencontre avec des transmigrants, les synori ont été vu entouré de champs d’énergie imbriqués, servant de support vital aussi bien que de protection contre à peu près tous les types d’armes. Le puissant esprit synthétique a extrapolé toute une organisation sociétale autour des rares données biométriques collectées, mais jamais aucun xéno n’étant monté à bord d’une Arche synori, il est toujours difficile d’estimer la véracité de ces projections. 

Sur le plan technologique, les synori semblent avoir atteint le pinacle de leur développement à travers deux champs d’études leur donnant une avance impossible à rattraper par n’importe quelle autre espèce connue des solari. Une rumeur veut que la puissante armada de mille nefs géantes stationnant non loin du Triage soit tout ce qu’il subsiste de la civilisation synori, qui aurait été vaincue par un ennemi plus puissant. Difficile cependant d’imaginer des entités en mesure de vaincre des êtres si avancés. Quoiqu’il en soit, l’Histoire récente du Triage révèle aux membres du corps expéditionnaire solari que bien des peuples ont vainement tenté de s’emparer de la technologie synori, avec pour seul résultat un anéantissement total de leurs forces.

Le principal domaine scientifique dans lequel les synori sont les maîtres incontestés est celui désigné sous le terme de Transcodification, un contrôle fin du code génétique ne trouvant apparemment ses limites qu’aux frontières de l’eucaryotisme – ce qui englobe l’essentiel de la vie organique universelle – et s’incarnant dans le terrible Nullifieur, une onde capable de traverser toutes les défenses énergétiques ou physiques, et pouvant altérer le code génétique des êtres vivants. Redouté sous sa forme offensive, d’ailleurs toujours employée en réponse à une action belliqueuse, le Nullifieur porte mal son nom, car plusieurs rapports mentionnent en effet l’usage de cette onde pour des usages bénéfiques, comme la régénération d’organismes complexes, voir même une certaine influence sur les structures pandimensionnelles du Triage. 

◐ Appréhender des notions de Transcodification synori est chose ardue pour les humains de l’Expansion solari, les connaissances les plus élémentaires, transcrites par les puissantes IA au service de QUINTON, nécessitent une lecture via l’Engramme [difficulté 8], en sachant que les traductions des équations synori mobilisent la puissance de calcul de tous les esprits synthétiques à bord d’un croiseur de l’Expansion. La recherche fondamentale autour de cette science n’en est encore qu’à ses balbutiements, au sein de centres hautement sécurisés, sur des mondes isolés. Il est clair que la Transcodification apparaît comme l’un des enjeux majeurs du développement de l’Expansion solari, et que des ressources faramineuses lui sont allouées. 

L’autre aspect technologique dans lequel les synori excellent est ce que plusieurs autres peuples xénos désignent du nom d’Hypertech, une connaissance avancée des Fêlures et de l’Intercosme. A partir de leurs connaissances, les synori peuvent ainsi employer des forces en mesure d’alimenter de gigantesques structures de manière infinie, ou encore fortifier leurs enveloppes individuelles avec l’équivalent d’un noyau stellaire. Etrangement, l’hypertech synori semble plutôt limité dans le domaine du transit et déplacement via l’Intercosme, et bien que ce champ d’étude ne semble pas les intéresser, leur maîtrise est bien au-delà de tout ce que peuvent imaginer les scientifiques de l’Expansion. Cet apparent désintérêt pour la propulsion hypercosmique reste cependant une manne pour la plupart des peuples cherchant à échanger avec les synori, ces derniers en effet, n’hésitent pas à troquer cette somme prodigieuse de connaissances contre des éléments technologiques ou des matériaux qu’eux-mêmes peinent à collecter. La diplomatie solari est ainsi totalement mobilisée autour de l’obtention de l’hypertech synori, souvent en échange de partenariats et d’escorte au sein de zones dangereuses au sein du Triage.       

◐ Bien mieux comprise que son pendant génétique, les notions assimilées d’Hypertech nécessitent une lecture par l’Engramme [difficulté 6] et permettent de manipuler la technologie solari déjà disponible, souvent d’ailleurs expérimentée au sein des structures pandimensionnelles du Triage, mais également d’appréhender des manifestations associées à l’Intercosme et aux Fêlures. 

Définir la civilisation synori uniquement à travers sa maîtrise technologique est une erreur souvent commise par les peuples transmigrants. En réalité, au-delà de cet aspect avancé, pratiquement rien ne filtre de cette culture, et même ses motivations restent obscures. Il apparaît que les synori, malgré leurs limitations physiques, cherchent à explorer activement le Triage, mais ne communiquent que très rarement sur leurs découvertes. Bien que son influence soit minoritaire, la diplomatie solari continue à inciter les dirigeants de l’Expansion à rechercher le plus souvent possible les opportunités de collaborer avec ces êtres mystérieux et anciens. 

Vous retrouverez d’autres informations sur mon jeu de rôle Transmigration hypercosmique en allant directement sur le blog dédié, par ici :

Transmigration hypercosmique

2 commentaires sur “Transcodification / Hypertech [La puissance des Synori]

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :