La Belgeek que j’aime tant!

Coucou mes p’tites patates-frites! Allez, détour vers un pays dont je suis tombé amoureux il y a fort fort longtemps, et que mon projet professionnel me permettra de retrouver d’une manière nouvelle et plus durable. La Belgique, à la base, je l’aime, c’est là d’où venait mon grand-père, et la première vraie rencontre avec Bruxelles fut un vrai coup de cœur. Autant dire que cet article sur mes ludovores belges favoris sera aussi objectif que les journalistes de la presse mainstream!

Tatiana présentant le Domaine de Seedmills (clic-clic!)

La Belgeek, dans ma tête de patate, c’est la parfaite union entre le pays que j’aime et une passion de trente ans, qui est désormais également un métier. Son exploration démarre avec le blog de Tatiana, Girldotgame, une personne dont les articles m’interpellent, m’amenant à découvrir sa chaîne Youtube, puis le reste de son univers. Bien entendu, première réflexion : Cette femme est belle, jeune, amusante et propose une approche ludique intéressante, conclusion : ça ne doit vraiment pas être simple pour elle de créer. Mais en fait, ça va. Une qualité augmentant sans cesse, toujours de la gentillesse, de l’intérêt et un partage de passion donnant un sens réel à cette fichue communauté. J’ai déjà parlé d’elle, ICI, ICI ou ICI, je suppose que cela continuera ainsi, car dans cet univers impitoyable, elle est l’une des personnes me motivant le plus à mieux communiquer, en cherchant à atteindre son niveau de coolitude et de professionnalisme.


Marrant, hormis pour Ann que j’ai découvert très récemment, les éloges que j’associe invariablement à Tatiana s’appliquent également à mes autres belges dont je vais vous toucher deux ou trois mots. Comme Cédric Baelen par exemple, le fameux chapeau rouge que l’on peut voir traîner partout entre Bruxelles et Disneyland, où il assouvie son autre passion, celle de ces artistes assurant le show pour la firme de la souris flippante, proposant du spectacle vivant et du cosplay, que Cédric présente avec talent. Je précise ici que l’on peut retrouver ce monsieur en compagnie de Tatiana et de Caroline, sur la chaîne Youtube Le Tour du monde en 80 jeux, la Belgeek étant aussi une mafia ludique particulièrement inquiétante. Là encore, de la qualité, de la passion est un capital sympathie équivalent à celui de Dwayne Johnson. Pour le moment une « simple » rencontre des réseaux, mais il est tout en haut de la liste des individus à rencontrer pour de vrai!


Alors ensuite, je dois mentionner Caroline, ancienne parisienne ayant fait la migration vers Bruxelles, chose que j’aurai probablement dû faire également – mais Patate des ténèbres ne vit pas dans le passé, ni les regrets! – et donc voici la Copine geek! Je l’ai écris plus haut, tous les superlatifs pour Tatiana s’appliquent aux autres gens dans cet article, mais quand en prime la personne envoie du rêve rien qu’avec son nom d’artiste, c’est du like automatique! Super gentille, aimant les jeux dits experts, proposant un contenu qualitatif et régulier, bien entendu que l’on s’abonne au compte Instagram de Caroline! En découvrant ses posts et stories, cela m’incite à m’intéresser de nouveau au transhumanisme, apprendre quelques techniques de clonage, et me faire une table avec plusieurs Caro-clone, pour pouvoir enfin régulièrement jouer à tous ces jeux ne trouvant que difficilement leur public en ouvrant ma table à toutes les catégories de ludovores, du novice au velu.e.


J’ai donc récemment découvert Ann, aka la Nana se livre, via une vidéo de Tatiana (la mafia belge, je vous le dis) dans laquelle elles partageaient des coups de cœur livresques, ICI. Bon alors les bouquins, oui évidemment, mais elle est également adepte des jeux de société, ce qui est rassurant. En tout cas, sauf si double visage à la Hannibal Lecter – oui, trait d’humour noir en référence au film – je pense pouvoir sans problème lui appliquer les mêmes caractéristiques qu’aux autres belges de cet article : Charisme 20 et compétence coolitude à +10. Je sais, c’est cheaté. Allez donc voir son site, en lien plus haut, où la sélection de livres et les articles associés donnent très envie de se constituer une PAL d’une hauteur tout à fait dangereuse pour les chats passant dessous!


Last but not least, Gioia et Anthony! Enjoy games n’est pas un éditeur, mais clairement, les vidéos totalement roots tournées par ce couple compte pour moi parmi les plus créatives, les plus drôles, et aussi les plus n’importe-nawak dans cette communauté! Je me tiens à l’écart des grands éditeurs, mais si ces derniers ne font pas des ponts d’or à ces deux-là, honnêtement, leur com part avec un gros handicap. Elle l’a précisé au début de son compte Instagram; C’est une pile électrique! Et en effet, il y a de l’énergie à revendre, énergie empreinte de bienveillance, de gentillesse et de beaucoup d’humour. Particulièrement attachante, on a instantanément envie de se retrouver autour d’une tablée avec une pile de jeux, ce qui sera proposé dès la fin des confinements! Gros coup de cœur que cette Gioia, toute pétillante, et représentant à mes yeux toutes les valeurs positives du jeu de société.

7 commentaires sur “La Belgeek que j’aime tant!

Ajouter un commentaire

Répondre à radotdelamduse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :