Ancient enemies, la bagarre (mais occulte)!

Coucou mes p’tites patates ineffables! Oui j’avoue, j’ai eu un petit coup de cœur pour l’univers un peu n’importe nawak de Cthulhutech, et comme j’ai connu les moqueries autour de ma pratique de Donjon et Dragon il y a plus de trente ans, et bien je supporte stoïquement celles des rôlistes bêtement snob d’aujourd’hui, passant devant un monde de possibilités très intéressantes.

Ancient Enemies est donc un supplément pour Cthulhutech, de Matthew D. GrauFraser McKay et Tyshan Carey, chez Wildfire. Il va explorer ce qui à mon sens reste la possibilité de jeu la plus intéressante dans ce décor : Incarner des Tagers. Car oui, dans Cthulhutech, plusieurs saveurs sont possibles, comme incarner des investigateurs du futur, sorciers ou soldats, histoire de faire un peu comme dans les différents bouquins de la gamme W40k, ou encore former un groupe de pilotes d’Engels, pour se la jouer à la Evangelion. Pour ma part, j’ai préféré m’orienter vers la guerre occulte opposant la Eldritch society à la Corporation Chrysalis, manipulée en sous main par ce sympathique Nyarlathotep. Pour en savoir plus sur l’univers Cthulhutech, c’est par ICI.

Le supplément nous propose donc une plongée dans l’univers un peu trouble de la Eldritch society, formant des guerriers symbiotiques sacrés, afin de s’opposer à la venue du Chaos rampant sur cette pauvre Terre. On va dire que c’est un peu perdu d’avance, mais passons! Nouvelles informations sur les Tagers, ces êtres extradimensionnels avec lesquels fusionneront les pjs, plein de bazar techniques pour les rendre plus forts, nouveaux profils de Tagers, bref, comme dans tous les jeux de rôles à papy, des tables, des listes et des tonnes de dés à lancer ensuite. C’est ce qui m’intéresse le moins, dans cette gamme comme dans les autres. Par contre, le fluff me plaît – pardon, le lore – il pointe vers les Dieux oubliés, les interactions entre le porteur et son symbiote, la folie meurtrière guettant le premier, et la possible souffrance du second se manifestant dans une dimension finalement pas si top pour lui.

Le reste de Ancient enemies est consacré à l’antagoniste, la Corporation Chrysalis, avec sa structure plus classique de méchante société secrète de l’univers Cthulhu. L’idée d’incarner des dhoanoids est amenée, avec toutes les règles qu’il faut pour jouer de bon vieux psychopathes tendance homelander, et surtout pour faire la grosse bagarre contre les tagers de l’Eldritch society. Une introduction est prévue, protection d’un cadre de Chrysalis, rien de bien original.

Alors oui, bien entendu que l’on peut se dispenser de tous les suppléments de jeu de rôle du monde! Il reste cependant intéressant de voir un peu vers quoi veulent nous emmener les auteurs et autrices, ici donc sans grande surprise, vers de la vilaine bagarre de monstres, mais j’ai cependant trouvé la lecture de Ancient enemies agréable, avec des informations intéressantes dispensées par-ci par-là. De quoi prolonger la belle expérience apocalyptique de Cthulhutech!

7 commentaires sur “Ancient enemies, la bagarre (mais occulte)!

Ajouter un commentaire

  1. Je considère Cthulhutech comme un bac à sable, et il est vrai que la guerre entre ces deux factions reste le meilleur à mon goût de ce que propose la gamme.

    Aimé par 2 personnes

  2. si j’ai beaucoup aimé le thème général, je n’ai pas accroché au système de jeu- donc je l’ai convertis en trois essais, D20 modern /Cthulhu D20-, pour lutter contre la Rapine Storm, d’hastur, ou Basic chtulhu/Mythras, pour les aventure enquête et exploration, et Gurps SF/Magie 3ème ed pour les mecha-et les principe de transmogrificcation des Fragment de Ta’G -( tagers)…,
    Bon les créatures proposée sont des resucées des créatures de l’AdC- détail que j’ai corrigé en revenant aux sources pour ce qui était des mignons des GA…
    Selon les thèmes abordés ont arrive a faire des aventures très intéressantes si on travaille bien l’histoire et les factions, nombreuses par ailleurs…
    le supplément Mortal Remains permet de jouer des Migo (migou)… et pourquoi pas?
    Ce jeu peut servir a dépayser de manière iconoclaste, car au final il propose des thèmes et vous choisissez ce qui vous inspire…

    Aimé par 1 personne

  3. en effet un peu lourd pour plusieurs types d’aventures, donc j’ai estimé que selon l’aventure, il fallait soit un système souple, soit un système plus orienté « épique »… ( après tout combattre des séides des GA, c’est pas pour les midinettes même aux commende de Goldorak ou d’une EVA…
    j’avais aussi envisagé d’utiliser le D6 système de WEG-starwars, mais je ne l’ai pas expérimenté… donc si des volontaires reprennent l’idée, bien a eux…
    cthulhutech est un bac a sable, chacun peu y ajouter et retirer ce qu’il veux… 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :