Dune imperium vs Dune tout court!

Coucou mes p’tites patates épicées! J’avais jadis comparé le vénérable ancêtre qu’étais Dune, avec une tentative d’adaptation à l’univers de Twilight imperium se nommant Rex. Tentative qui ne fut finalement pas très heureuse, mais vous trouverez cet article par ICI. Là tout de suite, la sortie du film Dune aidant un peu, j’ai envie de vous proposer un rapide survol du nouveau jeu de la licence, Dune imperium. Je dis nouveau, mais une autre mouture du précédent jeu arrive également, plus abordable pour le bon peuple.

Et donc voilà, est-il possible de comparer les deux expériences de jeu que sont Dune imperium et Dune tout court? Non, évidemment. Le premier va combiner plusieurs mécaniques à base de cartes achetées, de placement judicieux de pions, et surtout, de timing. Car oui, dans Dune imperium, finir premier durant la partie n’est pas si important que cela, voir même parfois contre-productif, mais toutes les places sont chères, et il faudra bien anticiper ses manœuvres afin de pouvoir engager un plan sans accroc. Du jeu bien velu à mon goût, comme j’aime, mais bien entendu pas vraiment à la portée de novices venant de découvrir le monde enchanteur du jeu de société via Taco chat bouc cheese pizza.

Cela étant, même si jouer à Dune imperium nécessite un peu de pratique, les règles sont clairs et permettent de se lancer rapidement, avec une iconographie vraiment simple et facile à saisir. En clair, un jeu pour des ludovores curieux et curieuses, cherchant plutôt du jeu élaboré et combinant plusieurs mécaniques, comme ici la rivière de cartes, le placement de meeples et un soupçon de deckbuilding. Paul Dennen en est l’auteur, et utilise son expérience sur Clank et Eternal pour nous offrir de bien jolies options combinatoires, permettant de fluidifier une partie qui pourrait sinon s’avérer bien plus dense et complexe. Une belle réussite à mes yeux!

Et donc, quid de la comparaison avec le vénérable ancêtre de chez Avalon hill? Eh bien ma foi, ce dernier souffre toujours des mêmes problématiques, malgré sa réédition par Gale force 9, qui a juste retouché quelques pouvoirs de cartes, et surtout opéré un lifting essentiellement cosmétique. Dune nécessite un nombre de participant.e.s conséquent, afin de son équilibre parfait soit optimal, il faut jouer toutes les factions. Et du coup, il faut pouvoir jouer l’asymétrie importante, idéalement en flirtant avec le roleplay et un peu de wargame. Une édition prochaine, simplifiée, sera peut-être une solution pour attirer le chaland vers ce très bon jeu, peut-être un peu trop exigeant.

Pas de comparatif possible, deux jeux nés à des époques très différentes, pour des publics ne se croisant que rarement, et de toute manière, avec comme finalité des expériences ludiques vraiment différentes. Pour résumé, je vous encourage vivement à essayer les deux!

5 commentaires sur “Dune imperium vs Dune tout court!

Ajouter un commentaire

  1. Pas testé « Imperium » mais je garde un très bon souvenir de ma dernière partie de « Dune » version 2021. Effectivement, toutes les forces étaient présentes et l’équilibre était préservé, s’ajoutant à un respect assez bluffant des éléments décrits dans le livre. de ce point de vue, cette adaptation en jeu de plateau a tout mon respect.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :