Epix, une proposition de séries intéressante!

Coucou les sérivores! Vous devez être au courant, c’est la grosse bagarre des plateformes télévisées, cherchant à diffuser les prochains gros succès, tout en nous noyant sous un déluge de publicités et d’abonnements toujours de plus en plus coûteux. On connaît les noms de Netflix, Amazon Prime ou Apple+, mais il y en a d’autres, bien d’autres! Et dans cette offre pléthorique, il y a une plateforme, plus modeste en apparence, mais proposant depuis quelques années des séries télé de qualité. 

Epix est la propriété de trois grands studios de cinéma, Paramount PicturesMGM et Lionsgate, fondée en 2009, elle commence à proposer du contenu original à partir de 2016, en pleine guerre des plateformes. Son point fort; Des séries intéressantes, portées par des casting en or massif. Ben Kingsley, Forrest Whitaker, Adrian Brody ou encore Nick Nolte, l’artillerie lourde est de sortie! 

Je vous propose un tour rapide, uniquement des séries produites pour Epix, sans parler des co-productions comme Belgravia ou Britannia, ni des émissions télévisées, nombreuses et visiblement plutôt intéressantes. 

Chapelwaite, d’après la nouvelle de Stephen King Jerusalem’s lot/ Celui qui gardait le vers, avec Adrien Brody et Emily Hampshire dans les rôles principaux. Une histoire horrifique autour d’une maison familiale hantée, une descente dans la folie d’un jeune veuf devant protéger ses enfants, des cultistes, des vampires. Du très classique Stephen King, scénarisé par les frères Filardi et réalisé dans une magnifique lumière crépusculaire. 10 épisodes et une fin dramatique. 

Autre série horrifique, plus contemporaine cette fois-ci, From, de John Griffith, nous emmenant dans une petite bourgade américaine située… Nulle part, et attirant à elle des voyageurs ne pouvant plus en sortir, sauf a priori en mourant dévorés par des spectres nocturnes, dont les survivants se protègent grâce à de mystérieux talismans. Une intrigue prenante, une galerie de personnages plutôt classique, une petite saveur à la Lost, avec des mystères apparaissant régulièrement. Une très bonne surprise pour moi, et que je vous recommande donc! Une saison 2 aurai été commandée.

Je crois bien que Berlin station fut ma première série Epix, marquant donc le début d’une belle histoire d’amour – oui, carrément – il s’agit ici d’une série d’espionnage de Olen Steinhauer, tout à fait classique dans sa forme, impliquant la CIA en Europe, avec une montée en puissance des intrigues d’une saison à l’autre, et une assez bonne gestion du développement des personnages. Si vous aimez les histoires tordues de barbouzes, vous y trouverez votre compte!

Davey Holmes aura adapté le roman d’Elmore Leonard, Get shorty, déjà produit sous forme de film auparavant, et nous proposant de suivre les pas d’un truand lassé de sa vie criminelle, et souhaitant devenir producteur de films. Le réalisateur précise qu’il s’agit plutôt d’un hommage que d’une adaptation, mais l’essence est bien là, et le show mets en lumière Chris O’Dowd. C’est de la comédie pur jus, le show ne m’aura pas laissé une forte impression mais se laisse totalement visionner.

Perpetual grace LTD est un show du genre dit néo noir, avec un casting de folie mené par Sir Ben Kingsley et n’ayant connu qu’une unique saison. L’histoire, pour résumer, d’un escroc voulant se venger de ses parents, ayant détourné l’argent des fidèles de leur église… Voilà, sauf que chaque personnage amène son lot d’intrigues et de secrets, et que le show part donc dans toutes les directions. 

Nul n’échappe à Batman! C’est l’enseignement que m’a offert Pennyworth, ne mentionnant pas le justicier de Gotham, mais nous parlant plutôt de son fidèle valet, Alfred, qui dans sa jeunesse était lui aussi un justicier, mais plutôt saveur James Bond! C’est réalisé par Bruno Heller, qui a développé Gotham, l’autre série sans Batman. Personnellement, je me suis un peu ennuyé – sur le visionnage des deux shows – mais c’est très qualitatif, bien rythmé, et l’idée de rajouter de l’espionnage dans l’univers Batman est plutôt bien pensé.

Godfather of Harlem, une série de Chris Brancato et Paul Eckstein, préquelle du film American gangster, avec Denzel. Nous découvrons ici la vie de Bumpy Johnson, truand impitoyable, mais également père de famille et pilier de la communauté afro-américaine à l’époque de Malcom X. Le casting en or massif, avec Forest Whitaker et Vincent D’Onofrio en ennemis jurés, permet une immersion totale dans ce récit violent et passionnant, où les figures publiques croisent les légendes du crime organisé. 

3 commentaires sur “Epix, une proposition de séries intéressante!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :