Troika, loufoqueries rôlistes!

Coucou mes p’tites patates whoviennes! Je découvre régulièrement de petites pépites rôlistes depuis que je propose mes jeux sur Itch.io, la somme de créativité, rien que dans ce domaine, est tout bonnement vertigineuse, à tel point qu’il me faudra des années, rien que pour lire les créations des années passées, et plusieurs vies seront nécessaires pour les faire jouer.

Dans le lot cependant, il y a quelques noms qui font dresser l’oreille, et frétiller les appendices. Troika! est de ceux-ci. Il s’agit d’un jeu de Daniel Sell, illustré par pléthore d’artistes dont Sam MameliDirk Detweiler LeichtyAndrew Walter ou Jeremy Duncan, c’est édité par les britanniques de chez Melsonian arts council. Je m’y suis intéressé car avec la nouvelle édition de Spelljammer pour Donjon et Dragon, celles et ceux qui savent désignent Troika! du doigt, lorsque la question d’un Spelljammer différent est posée. Et en effet, après lecture de la Numinous edition, 116 pages en format A5, j’ai compris pourquoi le jeu rassemblé tant de fans.

L’éditeur présente le jeu comme de la science-fantasy, destiné à un public novice. En effet, si le jeu est un OSR, descendant du vénérable ancêtre, son système a été simplifié à l’extrême, pour se résumer à trois caractéristiques et 2d6. Déjà, c’est tout comme j’aime. Les règles couvrent une vingtaine de pages, avec quelques tables indigestes, mais comme toujours avec un peu d’expérience, pas très utiles. Il y a peu à connaître avant de se lancer à l’aventure, et si la création de personnage est bien entendu possible, des archétypes savoureux sont présentés, comme le Monkeymonger, entouré de singes apeurés, ou l’Exograph, cartographiant le Phlogiston pour la postérité. Des profils très atypiques, pour un multivers fait de sphères de cristal, atteignables après de longs voyages à bord de nefs volantes, et à travers des labyrinthes non-euclidiens. Chacune de ces sphères renferme des mondes exotiques, riches en possibilités. Dit comme ça, ok c’est Spelljammer avec juste moins de règles.

Là où Troika se distingue fortement de son ancêtre, c’est par le ton, empreint d’un humour british perceptible dans le corps de texte. Le livre de base ne s’attarde pas sur son multivers, mais distille des possibilités à chaque détour de phrase, créant une ambiance très Doctor Who, avec le côté loufoque que cela implique, mais également un élément dramatique sous-jacent, très bien maîtrisé. Nous allons clairement rigoler, à la simple évocation des noms de lieux ou de personnages, comme ces Fellows of Sublime society of Beef steacks, mais comme les whoviens et whoviennes le savent, le big bad wolf n’est jamais loin. J’ai de plus en plus de mal à lire du jeu de rôle, ayant mes propres formats, et étant de plus en plus exigeant, mais cette édition de Troika! s’est laissée lire d’une traite, avec un sourire tout du long, et l’envie d’en parler, d’y jouer… C’est plutôt bon signe!

Melsonian arts council a mis en libre accès le SRD pour Troika!, qui est donc un jeu en OGL. Celles et ceux souhaitant ainsi développer leurs propres variations, ou participer à l’expansion du jeu, peuvent le faire en utilisant les règles officielles, sans oublier de nommer l’auteur et la maison d’édition. Des financements participatifs permettent également d’étoffer officiellement l’univers, comme par exemple avec Academies of the arcane, un supplément sur la magie, sous toutes ses formes, surtout les plus étranges. Ou encore le récent scénario The Ruinous Palace of the Metegorgos. Bref, tout un univers sans limites, particulièrement riche et propice au partage de l’expérience rôliste!

3 commentaires sur “Troika, loufoqueries rôlistes!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :