Tiny epic Pirates, la chasse aux cubes!

Coucou mes p’tites patates à tricornes! C’est l’éditeur Gamelyn games qui m’a gentiment envoyé cette nouvelle itération de leur grand classique en petite boîte, toujours par Scott Almes, et ici avec une nouvelle fournée d’illustrateurs et illustratrices, comme Chip Cole, Félix Wermeke, Ian Rosenthaler ou Nikoletta Vaszi. J’ai reçu la version deluxe, avec en prime une extension (et aussi un bloc de post-it :-). Je vous touche donc deux-trois mots au sujet de Tiny epic Pirates!

La désormais vaste gamme des Tiny epics démarra en 2014 avec Kingdoms, puis Galaxies, avant d’enchaîner les titres aux thématiques toujours très diversifiées, permettant de toucher le plus large public possible. Pour ma part, j’ai beaucoup joué à Galaxies, mais également à Quest (un article ICI), Zombies, Defenders ou encore Western. A mes yeux, le point fort de la gamme est qu’elle rentre dans de petites boîtes, remplies à ras-bord d’un matériel de qualité, et en proposant des expériences ludiques pouvant être familiales, mais s’adressant plus généralement à un public de passionnés – catégorie intermédiaire


Avec ce Tiny epic Pirates, et en attendant le Vikings l’année prochaine, Scott Almes nous propose à nouveau une expérience très rythmée, avec des règles très simples à appréhender, et une notion de programmation des actions plutôt intéressante. Nous allons y incarner des Capitaines pirates devant enterrer trois trésors sur des îles désertes, et pour ce faire… Eh bien il va d’abord falloir les acquérir, ces trésors! Pour cela, rien de plus simple; Attaquer d’autres navires, marchands ou pirates, faire du commerce, tout en évitant le vaisseau de guerre envoyé pour vous couler. Pour ce faire, il va falloir recruter les bons matelots, soigneusement choisir sa route de navigation, et allouer les meeples de l’équipage aux différentes tâches, pouvant offrir des bonus au déplacement, au combat, à l’abordage, ou lorsque rien ne va, aux réparations. Et encore autre chose; Nous allons pouvoir déplacer notre capitaine sur une roue d’actions, sautant celles ne nous intéressant pas en assignant des membres de l’équipage dessus. Beaucoup de choses à faire? Oui tout à fait!

Les premiers tours, nous allons tâtonner pour savoir comment placer nos meeples d’équipage, trouver une séquence d’actions efficaces, tout en surveillant un peu ce que font les autres. Car oui, la programmation, c’est très bien, mais si pour finalement, notre vaisseau pirate se retrouve sur la même case qu’un autre, voir, du man’o’war britannique, il peut y avoir bagarre! Et dans la course aux trésors, mieux vaut éviter de démâter ou perdre ses précieuses cargaisons!


Une très belle expérience ludique, avec du beau matériel et beaucoup de possibilités de jeu, j’avoue que je m’attendais à un nouveau thème à succès sur une mécanique déjà vue, mais il s’avère que ce Tiny epic Pirates reste suffisamment différent des précédents titres, tout en offrant une tension grandissante, au fur et à mesure que les adversaires développent leurs équipages, que les marchands deviennent de plus en plus difficiles à capturer, et que la marine royale se rapproche inexorablement. Une nouvelle fois, belle réussite, et je lui souhaite, beau succès, pour ce nouveau jeu dans la gamme Tiny epic!

4 commentaires sur “Tiny epic Pirates, la chasse aux cubes!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :