Songs for the deaf, l’album rock

L'album date d'il y a quinze ans déjà, mais il n'a pris une ride - il n'en prendra pas. Jamais - L'accueil était unanime à sa sortie, ce serait un masterpiece du rock, le vrai, pas celui avec un préfixe branché devant. Troisième opus du groupe californien Queen of the stone age, Songs for the... Lire la suite →

The Grand Budapest hotel, du classique Wes!

J'avais déjà mentionné ce film ICI, classé dans les hauteurs vertigineuses d'un difficile top 10 cinéphilesque, qui tristement, n'a guère évolué depuis ce temps lointain. Du classique Wes Anderson donc, comme indiqué dans le titre, classique oui, mais également classieux, et présenté avec une réalisation impeccable, des acteurs et actrices toujours employés à contre-emploi, clairement... Lire la suite →

Le Livre de Ptath, de Alfred Elton Van Vogt

Ah oui d'accord, ce bouquin du très grand AE Van Vogt est loin d'être le meilleur, certains le considèrent même comme son moins bon. Il faut bien reconnaître qu'entre les Armureries d'Isher ou le cycle du A, ce Livre de Ptath n'est pas le top du top, et plusieurs paragraphes sont difficiles à traverser! Oui... Lire la suite →

Comic’addiction #12

Serenity #03 "no power in the verse : En général, j'aime beaucoup la technique de Joss Whedon qu'il applique à ses personnages. Ses séries ou films peuvent avoir des aspects un peu puérils, mais ses personnages ont toujours une certaine profondeur qu'il sait doser à merveille. C'est pour cela que je regrette toujours l'arrêt de... Lire la suite →

Autour de la mer de lune…

Bon! Les sessions de découverte du jeu de rôles, c'est très bien, mais j'ai envie de retrouver les vraies sensations d'un MD! A partir de septembre, je démarre donc une campagne dans les Royaumes oubliés, et plus précisément autour de la Mer de lune, avec éventuellement quelques errances dans les environs, Cormanthor, les Vaux, la... Lire la suite →

Comme à la télé : Stranger things!

Vous retrouverez le système de jeu de rôles Comme à la télé ICI, il permet d'adapter rapidement les sérivers que nous aimons tant, se joue sans dès et se concentre sur le plaisir plutôt que sur la mécanique, qui existe, cependant! Dans Stranger things, un groupe de Jeunes va se trouver confronté aux manigances du... Lire la suite →

Day breaks, de Norah Jones

Le jazz, c'est bien, surtout quand c'est avec les jolies notes de Norah Jones qui nous offre ici de bien sympathiques chansons. Elle le précise elle-même, c'est un retour aux sources, avec une sonorité bien plus proche de son premier album, Come away with me, que de ses précédents opus. Compositions au piano et invités... Lire la suite →

Cérès et Vesta, de Greg Egan

The Four Thousand, the Eight Hundred, c'est le titre original de cette nouvelle d'une centaine de pages, de monsieur Greg so-mysterious Egan, auteur australien refusant de voir des photos de lui sur le net. C'est édité par le Bélial, dans leur collection Une heure-lumière. Bon alors, Cérès et Vesta, c'est quoi donc? C'est de la... Lire la suite →

Castlevania… Pire que Game of thrones!

Toi, les Gens, en bon bingeur des saisons diaboliquement courtes de GoT, je sais que tu souffres, avec ta dizaine d'épisodes d'une cinquantaine de minutes chacun, guettant avec épouvante le curseur qui avance jusqu'au bout de sa course, que tu juges bien trop brève. Oui, les Gens, HBO, c'est rien que des salauds! Et ne... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑