Infiniti, saupoudrer sa sf de mysticisme.

Coucou mes p'tites patates shroedingeriennes! Décidément, je ne cesse d'être agréablement surprit par les séries françaises, en particulier celles osant cheminer sur les thématiques fantastiques. Ici avec Infiniti, une série en six épisodes réalisée par Thierry Poiraud, également aux manettes de l'autre très bonne série Zone blanche, nous découvrons ce qui, pour simplifier, est présenté... Lire la Suite →

오징어게임 [Squid game], la télé-réalité des 1%

Coucou mes p'tites patates sérivores! Bien entendu, difficile d'échapper au phénomène Squid game, nous arrivant de Corée du Sud, réalisé par Hwang Dong-hyeok et diffusé sur Netflix. Le show nous est présenté comme une dystopie, dans laquelle des individus ordinaires, endettés et ballotés par les aléas de la vie dans une société consumériste, se voient proposés un jeu mortel,... Lire la Suite →

Le « problème » de la [mauvaise] science-fiction

Coucou mes p'tites patates sérivores! Lorsque dans le titre, je mentionne qu'il y a un problème, vous vous en doutez, ce n'est pas si grave que cela. Cela étant, un petit soupçon de qualitatif scénaristique serait bienvenue! La science-fiction et les séries télévisées, donc. Le genre est toujours étonnement clivant, avec ses amateurs et détracteurs,... Lire la Suite →

Station eleven, le post-apocalypse apaisé

Coucou mes p'tites patates sérivores! Station eleven est à l'origine une nouvelle post-apocalyptique d'Emily St-John Mandel, adaptée par Patrick Somerville - scénariste de the Leftovers - pour HBOmax en une mini-série de 10 épisodes.   Nous y découvrons les destins croisés de plusieurs personnages, à différentes époques de leur existence, à partir d'une pandémie oblitérant l'Humanité d'une manière foudroyante. Le titre de... Lire la Suite →

the IT Crowd, un sérivers pour CàlT!

Coucou mes p'tites patates sérivores! Aujourd'hui, j'ai bien envie d'aborder une série britannique, achevée depuis un certain temps mais ayant connue son heure de gloire, avant de connaître une adaptation américaine ratée. Il s'agit de the IT crowd, de Graham Linehan, diffusée sur Channel 4. Bon là, nous n'aborderons pas de groupe débordant d'héroïsme, de... Lire la Suite →

Rétro-série #02 : Les séries des années 60!

Coucou les sérivores! Aaah les sixties, connues dans le monde anglo-saxon comme l'Âge d'or de la série télévisée, voici une décennie où les avis critiques se polarisent clairement, particulièrement chez nous, où le format est perçu comme une invasion culturelle américaine, un sous-genre indigne de la qualitative télévision française. C'est surtout l'apparition de shows différents,... Lire la Suite →

Les séries d’espionnage, pour CàlT!

Le genre de l'espionnage est très ancien dans l'univers des séries télé, puisant aussi bien dans la littérature, comme dans le cinéma, il s'est étoffé pour proposer des intrigues complexes, des arcs tortueux et des rebondissements totalement fous. La guerre froide stimule le développement du genre, Danger man, une série britannique de Ralph Smart, remonte... Lire la Suite →

Créer des antagonistes dans ULUJ!

Dans les livres comme dans les séries télé ou au théâtre, plus encore qu'un beau héros ou une belle héroïne, il faut proposer un méchant de qualité. Contrepoint aux valeurs véhiculées tout au long du récit, repoussoir moral, parfois physique, l'Antagoniste est un élément clé de la narration, et négliger son développement est une erreur... Lire la Suite →

La Mort, et les come-back dans CàlT!

Coucou mes p'tites patates sériephiles! Dans de nombreuses séries, qu'elles soient tournées vers la comédie ou le drame, la mort est un puissant outil permettant de marquer durablement un épisode, un arc narratif, voir l'ensemble d'une trame. Bien entendu, il est également possible d'en faire un élément secondaire et négligeable, mais ce serait se priver... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :