Il est trop dark, et il souffre!

Coucou mes p'tites patates multiverselles! Comme pour les autres incarnations du Champion éternel, voici donc une adaptation d'un autre cycle en version intégrale. C'est le grand retour d'Elric, mauvais-cul un poil malchanceux, crée par un Michael Moorcock en très grande forme à l'époque, lorqu'il prenait de la vitamine C... 640 pages pour commencer en douceur... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :