Star trek Strange new worlds, des brushing impeccables!

Coucou mes p’tites patates exploratrices! Mais oui je m’y accroche, à cette bonne vieille franchise Star trek, n’ayant jamais connue de franc succès en France, malgré ses qualités évidentes, quoique plutôt fluctuantes en fonction des budgets et des choix de casting. Ici avec Strange new worlds, onzième série tirée du concept d’univers par Gene Roddenberry, les producteurs et productrices Akiva Goldsman, Alex Kurtzman et Jenny Lumet annoncent un retour aux fondamentaux. Un épisode, une aventure. Pas de grandes intrigues alambiquées, focus sur les membres de l’équipage. Avec ici en prime, une cascade de clins d’œil au glorieux passé de la franchise.

Et finalement, bien? Très très bien. On ne bascule jamais dans le sentimentalisme creux de Star trek Picard, dont la seconde et dernière saison est un parfait condensé d’exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire. Ici, le nouveau casting, déjà vu dans la série Discovery, incarne des personnages historiques mais en créant de la profondeur, entourés par de nouveaux archétypes plus contemporains, portant les principaux protagonistes. On a vraiment la sensation d’un univers vivant autour de l’Enterprise, d’enjeux personnels et d’interactions parfois complexes. Pas d’intrigues sur une saison, cela permet un ton plus léger, et les trekkies pourront ainsi retrouver un épisode ouate ze foc calé au milieu d’autres, ouvrant des dilemmes moraux intéressants.

Comme c’est la bagarre des plateformes, Paramount + mets de gros sous dans le budget de Star trek Strange new worlds, et cela se ressent à l’écran. Autant Picard m’avait rapidement ennuyé par sa paresse scénaristique, autant Discovery traînait en longueur – une saison, voire deux, de trop, tout de même – autant ici le casting en or massif, le rythme des épisodes et la qualité de la réalisation me plaisent énormément, jusqu’à en faire mon show préféré pour cette franchise, enfin modernisée comme il faut!

Petit point sur la musique, composée par Nami Melumad, une fans de l’univers et compositrice talentueuse!  

2 commentaires sur “Star trek Strange new worlds, des brushing impeccables!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :